L’Internet mobile représente 15 % du trafic mondial

En constante augmentation depuis 2008, en grande partie grâce au succès des smartphones et des tablettes, le web mobile représente à présent 15 % du trafic mondial. Les analystes tablent sur 24 % d’ici un an.

D’après une étude du cabinet Kleiner Perkins Caufield & Byer,s qui a été publiée lundi 3 juin, la part du mobile dans le trafic internet mondial ne cesse de progresser depuis 5 ans, représentant désormais 15 % du trafic total, en augmentation de 1,5 depuis 2012, alors à seulement 10 %.

Selon ces analystes, cette tendance à la hausse va poursuivre sa progression et devrait s’établir, selon leurs prévisions, à 24 % d’ici l’année 2014, ce qui représenterait une multiplication du trafic par 6 en l’espace de seulement 3 ans. Rappelons qu’en 2010, le trafic mobile ne s’établissait qu’à 2,4 % du trafic mondial et moins de 1 % en 2009.

Une progression fulgurante de l''internet mobile

Part du mobile dans le trafic internet

De plus, ce document nous apprend que la part du trafic mobile dépasse celui du fixe dans de nombreux pays de la planète ou l’égalise. Ainsi, en Chine, qui compte 600 millions d’internautes « fixes », ce sont 1,1 milliard de personnes qui détiennent des téléphones mobiles, dont plus de 420 millions qui les utilisent pour se rendre sur internet.

Les Chinois surferont donc bientôt davantage sur internet depuis un terminal mobile que depuis le traditionnel ordinateur posé dans le salon.

La Corée du Sud quant à elle connaît une progression spectaculaire puisque le principal moteur de recherche du pays, Naver, vient de révéler que les recherches depuis un terminal mobile avaient récemment dépassé celles réalisées depuis un poste fixe. Il faut néanmoins préciser que la 4G est particulièrement bien développée dans ce pays.

Concernant les Etats-Unis, le mobile connaît aussi une très forte progression. Des acteurs du marché comme Groupon ont annoncé que leurs transactions étaient passées de 14 % à 45 % depuis un mobile en l’espace de deux ans.

Retrouvez le document complet à cette adresse : KPCB Internet Trends 2013

Tags:

No comments yet.

Leave a Reply